Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Terre énigmatique

Deux adolescents trouvent les restes humains d'une femme africaine morte il y a 1000 ans dans une rivière dans le Gloucestershire

18 Septembre 2013 , Rédigé par Terre énigmatique Publié dans #Anthropologie médico-légale

Un crâne et des os ont été découverts par deux écoliers anglais en juillet dernier dans la rivière Coln à Fairford dans le Gloucestershire.

La police a fait appel à des médecins légistes afin d'examiner le crâne et les os qui ont été trouvés par Christian Thompson et Robbie Cribley.

La macabre découverte débouche sur un mystère car les restes appartiennent à une femme d'Afrique subsaharienne qui est morte il y a plus de 1000 ans.

Un anthropologue médico-légal a confirmé qu'il s'agissait des restes d'une femme en provenance d'Afrique subsaharienne dont les os ont été datés entre 896 après J.C et 1025 après J.C.

La police a annoncé dans un communiqué de presse que ce n'était plus de leur ressort et que les restes seront probablement transmis à un musée ou une université.

Le crâne et les os ont parcouru près de 5000 kilomètres. De ce fait, une question s'impose. Comment cette femme est arrivée là ? On ne le saura peut-être jamais.

Deux adolescents trouvent les restes humains d'une femme africaine morte il y a 1000 ans dans une rivière dans le Gloucestershire
Deux adolescents trouvent les restes humains d'une femme africaine morte il y a 1000 ans dans une rivière dans le GloucestershireDeux adolescents trouvent les restes humains d'une femme africaine morte il y a 1000 ans dans une rivière dans le Gloucestershire

Partager cet article