Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Terre énigmatique

Les archéologues ont résolu le plus vieux cas d'homicide de l'Amérique coloniale

28 Juin 2013 , Rédigé par Terre énigmatique Publié dans #Archéologie

Les archéologues en Virginie pensent avoir résolu un meurtre à froid dont les restes sont enfouis depuis près de 400 ans.

Les restes d'un homme qui est mort après avoir été blessé à la jambe à Jamestown, la première colonie anglaise permanente en Amérique, a été identifié comme George Harrison, décédé en 1624.

On pense maintenant que Harrison est mort en 1624 dans un duel. Le squelette a été découvert en 1996, mais connu seulement comme JR102C depuis 17 ans.

Tel que rapporté par WTKR, son squelette a été découvert sous une vieille route près de l'église de la colonie en 1996. Mais, jusqu'à présent, on ne savait pas qui il était. L'homme était connu comme JR102C ou " JR " pour ceux qui travaillaient sur ses restes.

D'après Jamestown Rediscovery, ils savaient que le squelette était un homme de race blanche, entre 18 et 20 ans.

Il avait mené une vie assez saine, sans aucun signe de maladies. Les archéologues pensent que la victime avait le statut d'un gentleman, comme il avait été enterré dans un cercueil.

Pourtant, la jambe droite du squelette a été brisée et tordue en dessous du genou et une balle de mousquet en plomb est ancrée dans l'os. 

Les anthropologues médico-légaux à Jamestown Rediscovery ont réussi à reconstruire son crâne écrasé après quatre siècles dans le sol et ils ont reconstitué son visage.

William Kelso, qui est directeur de la recherche archéologique et interprétation au Projet de Jamestown Rediscovery, savait aussi comment le jeune homme était mort.

La balle de plomb contenait suffisamment de force pour fracturer les os du tibia et du péroné et provoquer la rupture d'une artère majeure en dessous du genou. 

" JR aurait saigné à mort en quelques minutes " a confirmé William Kelso. Mais on ne savait pas la véritable identité du colon, jusqu'à maintenant.

La balle l'a frappé sur le côté du genou. Cela est conforme aux pratiques de l'époque. Grâce à cette information, les chercheurs ont été en mesure de faire correspondre le corps avec des documents historiques qui montrent qu'un homme de 19 ans nommé George Harrison est décédé en 1624 suite à un duel. Son assassin était un marchand local nommé Stephens. Stephens était connu et avait l'habitude d'être un combattant.

Les archéologues ont résolu le plus vieux cas d'homicide de l'Amérique colonialeLes archéologues ont résolu le plus vieux cas d'homicide de l'Amérique coloniale
Les archéologues ont résolu le plus vieux cas d'homicide de l'Amérique coloniale

Partager cet article