Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Terre énigmatique

Un éclairage nouveau sur les habitudes de chasse des premiers humains suite à la découverte des restes d'un éléphant préhistorique

25 Septembre 2013 , Rédigé par Terre énigmatique Publié dans #Paléoanthropologie

Les premiers humains étaient capables de chasser des animaux aussi gros qu'un éléphant préhistorique selon des fossiles découverts dans le Sud de l'Angleterre en 2003.

Le Dr Francis Wenban-Smith avait mis au jour les restes d'un éléphant éteint à Ebbsfleet avec un certain nombre d'outils en silex datant d'il y a 420 000 années.

On pense que l'éléphant, qui faisait deux fois la taille d'un éléphant africain d'aujourd'hui, est mort après avoir été chassé pour sa viande probablement par un groupe d'au moins quatre personnes.

Les archéologues ont depuis mené une analyse détaillée des éléments récupérés sur les lieux. Les restes sont ceux du Palaeoloxodon antiquus, un éléphant à défenses droites qui vivait à travers l'Eurasie il y a entre 50 000 et 780 000 années. Les outils de silex trouvés près du corps auraient appartenu à une espèce humaine disparue appelée Homo heidelbergensis.

Selon les chercheurs, les outils de silex étaient utilisés pour découper la carcasse. On pense que les premiers hominidés utilisaient des lances pour tuer l'animal.

Cette découverte est unique en Grande-Bretagne et confirme l'importance des éléphants dans leur régime alimentaire. Un squelette d'éléphant avait été découvert sur le site de Lehringen en Allemagne en 1948 avec une lance en bois à ses côtés.

La mâchoire d'un rhinocéros avait également été mis au jour près des os de l'éléphant suggérant que la zone aurait été utilisée comme un site de dépeçage sur une série d'années.

Un éclairage nouveau sur les habitudes de chasse des premiers humains suite à la découverte des restes d'un éléphant préhistoriqueUn éclairage nouveau sur les habitudes de chasse des premiers humains suite à la découverte des restes d'un éléphant préhistorique
Un éclairage nouveau sur les habitudes de chasse des premiers humains suite à la découverte des restes d'un éléphant préhistorique

Partager cet article