Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Terre énigmatique

Un fragment de crâne datant du néolithique découvert par un promeneur et son chien sur les rives de la rivière Avon en Angleterre

8 Septembre 2013 , Rédigé par Terre énigmatique Publié dans #Archéologie

Un promeneur avec son chien ont fait une découverte insolite près de Pershore dans le Worcestershire en Angleterre.

En effet, ils sont tombés sur le fragment d'un crâne qui s'est par la suite avéré être l'un des plus anciens vestiges trouvés dans le Worcestershire.

Martin Evans a d'abord pensé que le fragment faisait partie d'une boule ou d'une noix de coco. Le lendemain, il est retourné sur le site, sur les rives de la rivière Avon, pour un examen plus approfondi et, réalisant de quoi il s'agissait, il a appelé la police.

La police de West Mercia a contacté des experts en archéologie qui ont envoyé le crâne dans un laboratoire pour une datation par le radiocarbone.

" Quand j'ai vu le crâne, je pensais qu'il était d'origine anglo-saxonne ou romaine, mais je savais qu'il n'était pas récent par rapport à sa couleur " a déclaré Nick Daffern, archéologue. " Mais nous étions tous surpris quand le radiocarbone l'a daté entre 3.338 et 3.035 avant J.C. ".

Il semble provenir d'une femme en raison de sa forme. Selon les archéologues, il s'agit d'une trouvaille exceptionnelle avec les marques complexes des vaisseaux sanguins encore visibles sur la surface intérieure. " Il est si bien conservé qu'il est impensable que le crâne soit resté dans la rivière tout ce temps, ce qui pose la question de savoir d'où il vient " a déclaré Nick Daffern.

D'après l'archéologue, il est très difficile de tirer des conclusions sans le reste du squelette. Le crâne ne présente pas de traumatisme et il n'y a aucun signe de maladie. La cause du décès reste un mystère.

Un fragment de crâne datant du néolithique découvert par un promeneur et son chien sur les rives de la rivière Avon en Angleterre

Partager cet article